Retour Articles

UNIVERSITÉ DE CINCINNATI – USA : Les effets de l’entraînement visuel sur la vision périphérique et l’incidence de commotion cérébrale dans le football américain

Une étude récente de l’Université de Cincinnati (USA) a démontré une relation entre les commotions cérébrales et les joueurs de football américain qui ont subi un entraînement de la vision. Ils ont découvert un taux statistiquement significatif plus faible de commotion cérébrale chez les joueurs qui ont suivi un entraînement visuel.

Fichier PDF
2017-02-01T10:15:06+00:00